FOIRE AUX QUESTIONS

  • Du 21 février au 13 mars : soins uniquement le matin de 7H30 à 12H
  • Du 14 mars au 21 décembre : soins thermaux de 7H30 à 12H & de 13H30 à 17H30
  • Du lundi 30 mai au samedi 18 juin : cures en nocturne de 17H à 21H (Recommandées pour celles et ceux qui doivent poursuivre leur activité professionnelle pendant leurs 3 semaines de cure)

Les horaires d’ouverture de l’établissement pourront être modifiés en fonction du nombre de réservations enregistrées.

Les équipes du Centre Thermal Saint Eloy appliquent un référentiel rigoureux validé par les autorités compétentes afin de garantir la sécurité de tous.

PROTOCOLE SAISON THERMALE 2021 – AU 23.07.21

Pour garantir la sécurité de tous, curistes et personnels, nous vous demandons de bien vouloir prendre connaissance des informations suivantes concernant l’accès aux soins thermaux :

  • Curistes vaccinés : Vous avez effectué un schéma vaccinal complet* ? Dans ce cas, le protocole ne vous impose pas de test RT-PCR négatif préalable pour accéder aux soins thermaux.

N’oubliez pas vos deux attestations de vaccination (une pour chaque injection) ou votre QR Code si vous utilisez l’application TousAntiCovid, à présenter obligatoirement à votre médecin thermal lors de votre venue.

*Schéma vaccinal complet :
  1. Deux injections à au moins 3-4 semaines d’intervalle pour un vaccin à ARNm (Pfizer, Moderna) avec un délai de 14 jours après la 2e injection ;
  2. Deux injections à au moins 9 à 12 semaines d’intervalle pour le vaccin commercialisé par AstraZeneca, avec un délai de 14 jours après la 2e injection ;
  3. Une seule injection du vaccin de Janssen avec un délai de 14 jours après l’injection ;
  4. Une seule injection 3 à 6 mois après une infection Covid-19 documentée (en dehors des cas particuliers).

 

  • Curistes non-vaccinés ou au schéma vaccinal incomplet* : le protocole sanitaire de la Direction Générale de la Santé vous impose un test RT-PCR négatif de moins de 72H avant votre venue au Centre Thermal Saint Eloy. Les tests antigéniques ne sont pas acceptés.

Exemple : votre cure débute le lundi 24 mai, vous devez effectuer votre test au minimum le vendredi 21 mai.

Attention : veillez à prendre en compte le délai d’obtention des résultats. Il est variable selon les laboratoires, mais se situe généralement entre 24 et 48 heures.

​L‘attestation RT-PCR sera contrôlée et archivée par le médecin thermal, veillez à faire une copie de l’original, sans quoi c’est ce dernier qui sera conservé.

Pour les curistes qui ont vu leur médecin thermal avant que ce protocole ne soit publié, le test devra être présenté lors de votre venue pour la réalisation de votre cure thermale.

Attention : en l’absence de test, vous ne pourrez malheureusement pas débuter votre cure thermale.

Vous pouvez utiliser Doctolib si vous souhaitez trouver un laboratoire près de chez vous.

Le masque chirurgical ou filtrant à 90 % minimum est toujours de rigueur et obligatoire dans tout l’établissement.

  • Autotests

Si vous n’êtes pas vacciné(e) (ou si vous êtes en cours de vaccination), des autotests doivent être faits deux fois par semaine. Cette mesure est laissée à l’entière responsabilité de chaque curiste. Ces autotests sont recommandés mais non obligatoires si vous êtes vacciné(e). Nous vous conseillons de vous procurer ces autotests en pharmacie avant votre départ (notez que pour toute la durée de la cure, il en faut 5). Ces autotests sont à votre charge (prix-limite de 5,20 € à la date du 26.05.21). En cas d’indisponibilité, les autotests peuvent être exceptionnellement remplacés par un test antigénique réalisable gratuitement en pharmacie.

Pour toute question relative aux autotests (réalisation, interprétation, conduite à tenir en cas de positivité, …), merci de questionner votre médecin thermal.

La Direction Générale de la Santé, eu égard notamment au profil des patients accueillis, a jugé cette mesure utile, arguant que les contaminations sont toujours possibles, notamment à l’extérieur des thermes. Aussi contraignante qu’elle puisse paraître, nous remercions les curistes concernés de la respecter, dans l’attente d’une réduction du taux d’incidence de la pandémie qui pourrait faciliter sa levée.


LE CENTRE THERMAL SAINT ELOY : UN ENVIRONNEMENT DE VIE SECURISÉ

 

  • POUR NOS ÉQUIPES

Le personnel de l’établissement a été formé à l’application des mesures spécifiques au contexte du Covid-19. Des gestes barrières aux protocoles de nettoyage, désinfection et aération, tout a été révisé et adapté à cette nouvelle saison thermale. Notre signalétique, aussi bien informative que nécessaire à la circulation dans l’établissement, a également été revue et optimisée dans l’optique de rendre votre séjour agréable mais sécurisé.

  • POUR VOUS, CURISTES

Une distance de 1m de chaque côté doit être respectée et s’impose d’autant plus dans les zones d’attente, lors des déplacements et des croisements en zone de soins. Le port du masque est obligatoire dès l’entrée au Centre Thermal Saint Eloy, masque de type chirurgical et/ou avec filtration supérieure à 90 %. Veillez à bien recouvrir le nez, la bouche et le menton. Les effets personnels sont limités au strict minimum dans l’établissement. Enfin, des bornes de gel hydroalcoolique sont placées à divers points de passage.

Bien-entendu, ces mesures étant susceptibles d’évoluer au fil du temps, nous les adapterons et vous notifierons toute mise à jour.


SIGNES CLINIQUES D’ORIENTATION DIAGNOSTIQUE DE LA  COVID-19 – ACTUALISATION DE L’AVIS HCSP DU 01/05/2020

Outre les signes classiques d’infection respiratoire tels que la toux, la fièvre et la dyspnée, d’autres symptômes peuvent constituer des éléments d’orientation.

Ainsi la survenue brutale et inexpliquée d’une asthénie, de myalgies, de céphalées, ou l’apparition de maux de gorge, d’une anosmie ou d’une agueusie, sont évocateurs de Covid-19 en période épidémique.

Chez l’enfant, le diagnostic peut être évoqué devant l’apparition brutale des symptômes précédemment décrits, d’une diarrhée ou d’une fièvre isolée.

Chez le sujet âgé, la survenue ou l’aggravation brutale de troubles de la conscience, de chutes ou encore d’une altération de l’état général doivent inciter à évoquer le diagnostic.

Enfin plus rarement ont été décrits des signes neurologiques ou cardiovasculaires, qui sont plus des complications que des manifestations précoces de l’infection par SARS-CoV-2.

Des études observationnelles privilégiées ainsi que des travaux de modélisation ont montré que l’infection peut être asymptomatique ou paucisymptomatique (entraînant pas ou peu de manifestations cliniques) chez 30 à 60 % des sujets infectés. En conséquence, si la présence de l’un au moins des symptômes doit alerter, leur absence ne doit pas être source de laxisme dans l’application des mesures barrières.


CORONAVIRUS ET PATIENTS « À RISQUE » : DANS QUELS CAS NOUS VOUS CONSEILLONS DE REPORTER VOTRE CURE ?

Notre établissement a mis en place des conditions d’hygiène et de sécurité renforcées, vous garantissant ainsi une cure en « pleine sécurité ».

Pour autant, si vous souffrez d’une pathologie décrite dans la liste ci-dessous, ou si votre état personnel vous classe dans la catégorie des profils « à risque », nous vous suggérons de vous assurer que votre état de santé vous permet de bénéficier de votre cure, en toute sécurité.

 

FACTEURS DE RISQUE SELON LE HAUT CONSEIL DE LA SANTÉ PUBLIQUE (DONNÉES DU 29 OCTOBRE 2020) :

  • pathologies cardio-vasculaires : hypertension artérielle (HTA) compliquée (avec complications cardiaques, rénales et vasculo-cérébrales), antécédent d’accident vasculaire cérébral, antécédent de coronopathie, antécédent de chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV ;

  • diabète non équilibré ou compliqué ;

  • pathologies respiratoires chroniques susceptibles de décompenser lors d’une infection virale : broncho pneumopathie obstructive, asthme sévère, fibrose pulmonaire, syndrome d’apnées du sommeil, mucoviscidose notamment ;

  • insuffisance rénale chronique dialysée ;

  • obésité avec indice de masse corporelle (IMC) ≥ 30 ;

  • cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie) ;

  • cirrhose au stade B du score de Child Pugh au moins ;

  • immunodépression congénitale ou acquise ;

  • syndrome drépanocytaire majeur ou antécédent de splénectomie ;

  • maladies du motoneurone, myasthénie grave, sclérose en plaques, maladie de Parkinson, paralysie cérébrale, quadriplégie ou hémiplégie, tumeur maligne primitive cérébrale, maladie cérébelleuse progressive.

  • Les personnes âgées de 65 ans et plus (mais ceci doit être relativisé, et tenir compte de l’âge physiologique et de la présence ou non de facteurs de comorbidité comme listé ci-dessus)


S’inscrire en cure thermale n’a rien de compliqué même si cela doit suivre une procédure précise. Pour plus de facilité, nous avons créé une page spéciale avec un mode d’emploi étape par étape qui vous permettra de réaliser vos démarches en toute sérénité. Rendez-vous sur ce lien.

Une cure thermale doit impérativement être prescrite par un médecin (traitant ou spécialiste des orientations thérapeutiques proposées par Saint Eloy). Aussi, seule une cure conventionnée de 18 jours est éligible à une demande de prise en charge.
Les options de confort, comme le choix de l’Espace Premium, ne sont pas remboursées par la Sécurité Sociale mais peuvent faire l’objet d’une demande auprès de certaines mutuelles.

Une saison thermale à Amnéville débute en Février/Mars pour s’achever en Décembre. Vous pouvez donc choisir vos dates à votre guise durant cette période.

 

Cependant, des mois sont plus sollicités que d’autres. L’illustration ci-dessous vous permettra de sélectionner des dates optimales.
La plus forte demande en terme de réservations intervient à partir de septembre. Nous vous conseillons de privilégier les périodes de faible affluence sachant que les effets thérapeutiques d’une cure se font ressentir à long terme.

Les tarifs d’une cure thermale étant classés et fixés par la Sécurité Sociale selon des forfaits (basés sur les types de soins thermaux, la durée, …) le coût varie selon les paramètres de votre cure. Le prix final vous est fourni lors de votre demande de réservation.

Arenadour est également spécialiste du thermalisme, avec la gestion de plusieurs stations thermales dont la plus connue d’entres elles, Dax. C’est avec une volonté de travailler de concert avec les équipes d’Amnéville et leur savoir-faire acquis depuis 1986 que le groupe souhaite continuer l’activité. Aussi, la qualité de service et la proximité des équipes avec leurs curistes sont une volonté de tout premier ordre.
Le Centre Thermal Saint Eloy d’Amnéville bénéficie désormais d’une nouvelle expertise apportée par les équipes d’Arenadour afin de dessiner l’avenir, pour une expérience à Saint Eloy toujours plus qualitative et personnalisée.
En savoir plus sur l’aventure Pôle Thermal / Arenadour.