Nos techniques de cures

Soins à effets relaxants & décontracturants

Aérobain

L’aérobain est pris entre 36° et 38°C : les effets de l’eau chaude (apaisement des douleurs rhumatismales, relâchement des muscles, tendons et ligaments, dilatation des vaisseaux de la peau) sont complétés par certains constituants de la source Saint Eloy comme le chlorure de sodium, le calcium ou encore le magnésium.

L’eau étant brassée par des jets d’air comprimé, l’aérobain procure aussi un massage général et en douceur qui stimule la circulation sanguine et les échanges cutanés, favorisant ainsi l’élimination des toxines.

Radiovaporarium

Le radiovaporarium est une salle spacieuse chargée d’un épais brouillard formé par la pulvérisation d’eau thermale.

En plus d’être propice à la détente, l’eau inhalée traverse les voies respiratoires supérieures et inférieures pour les traiter mais également la peau pour agir sur les os, les cartilages, les tendons et les muscles.

Cette pratique peut s’appliquer tant pour les Voies Respiratoires que pour la Rhumatologie.

Massage de kinésithérapie

Alors que le curiste est allongé sur une table, le masseur-kinésithérapeute prodigue un massage ciblé avec un baume thermal.

Ce soin favorise la pénétration cutanée des différents composants actifs et relâche les masses musculaires traitées. On obtient ainsi un effet décontracturant et antalgique au niveau du rachis et un renforcement musculaire des épaules et des genoux.

Hydroxeur

L’hydroxeur est une baignoire à l’avant-garde du thermalisme. Elle permet un hydromassage automatique selon la localisation des affections par des millions de bulles d’air expédiées par 140 buses placées à chaque zone précise du corps. L’avantage de cet équipement vient du fait qu’il procure des soins précis comme la diminution des rhumatismes et de l’arthrite, le relâchement des tensions ou encore l’amélioration de la circulation sanguine, le tout dans une posture de totale relaxation.

Douche locale

La douche locale se compose de plusieurs pommes de douches qui diffusent de l’eau thermale à faible pression. Ce procédé permet d’obtenir un bon relâchement des muscles, des tendons, des ligaments, avec diminution des douleurs.

Soins à effets mécaniques

Piscine de mobilisation

La piscine de mobilisation permet au curiste de pratiquer une gymnastique douce, sous les instructions d’un masseur-kinésithérapeute. L’effet porteur de l’eau permet de mobiliser, sans contrainte, les muscles ou articulations. L’eau thermale facilite son travail, sans risque, tant pour la circulation sanguine que pour le cœur.

Trombes ou douches sous marine à forte pression

En immersion, des jets ciblés assurent un effet de décharge, massant et décontracturant. Ce soin améliore les amplitudes articulaires et procure un effet sédatif sur les douleurs. En fonction de la prescription médicale, les buses d’eau peuvent assurer une fonction plus intensive sur le dos, les hanches, les genoux ou encore les chevilles.

Manuluves & Pédiluves

Les manuluves et pédiluves sont des bains locaux où la température de l’eau est supérieure à celle du bain en baignoire. Sans danger pour le cœur, les manuluves traitent les affections rhumatismales des doigts, poignets et coudes ; les pédiluves, celles des orteils, talons et chevilles.

Illutation de boue thermale

Ce qui fait la renommée du Centre Thermal Saint-Eloy, les applications de boues résultent du mélange de l’eau thermale et d’argile. Le mélange Eau – Argile est réalisé sur place sous un contrôle de qualité totale et la boue obtenue est amenée à une température de 50°C pour l’application.

Le choix de notre argile résulte d’études scientifiques et d’une volonté de proposer à nos curistes un produit de provenance contrôlée, lesquelles ont permis d’obtenir un produit thérapeutique de grande qualité : le péloïde. D’un toucher doux et agréable, sans être collant, il s’élimine facilement à la douche au jet. Il se caractérise par une capacité d’échanges cationiques et une capacité d’absorption d’eau importantes qui vont favoriser les échanges entre les ions de l’eau thermale et la peau du curiste.

Enfin, ces argiles ont une forte capacité à retenir la chaleur.

La chaleur apportée induit un effet sédatif général, une analgésie au niveau des régions douloureuses et un effet décontracturant au niveau des muscles. La diffusion de l’eau thermale à travers la peau complète ses effets par une action anti-inflammatoire, antispasmodique et antalgique grâce au sel, calcium, magnésium et autres ions présents.

Soins à effets toniques

Douche au jet

La douche au jet assure, par la percussion et la vibration des muscles, un massage tonifiant tout en stimulant la circulation et les terminaisons nerveuses.

L’eau thermale est diffusée sous une pression et à une température personnalisée en total accord avec les prescriptions du médecin thermal.

Soins Voies Respiratoires

Gargarisme

Le gargarisme permet, par son action mécanique, de nettoyer en surface la muqueuse en l’imprégnant de l’eau thermale.

Pulvérisation

La pulvérisation assure l’imprégnation de l’eau thermale et le nettoyage des amygdales et du pharynx grâce à des gouttelettes projetées sur la paroi postérieure de ce dernier.

Kinésithérapie respiratoire

La kinésithérapie respiratoire est une gymnastique respiratoire collective qui permet d’acquérir, sous les directives d’un(e) kinésithérapeute, les mouvements et attitudes nécessaires à une bonne ventilation.

Bain & irrigation nasale

Le bain et l’irrigation nasale réalisés à l’aide d’une pipette ou d’une « olive » placée à l’entrée de la narine, permettent le nettoyage du filtre nasal et la pénétration d’oligo-éléments à l’intérieur de la muqueuse nasale.

Nébulisation

La nébulisation complète plus finement le nettoyage du filtre nasal et réalise un massage de la muqueuse grâce à des gouttelettes d’eau thermale.

Aérosol sonique

L’aérosol sonique permet d’atteindre les régions difficilement accessibles comme les sinus, l’oreille moyenne, les petites bronches et les alvéoles pulmonaires. Il y diffuse de l’eau thermale transformée en microgouttelettes très fines.

Humage individuel

Le humage individuel se caractérise par un brouillard d’eau et de gaz thermaux qui se répandent dans le nez, la gorge, les amygdales et le larynx.